France Assos Santé Grand Est, l’organe de référence dans la région pour représenter les droits et les intérêts des usagers du système de santé, met en place des rencontres « co-vivre l’après » :

  • En effet, nous avons conscience qu’être victime de la COVID-19 n’est pas toujours sans laisser de traces. La peur, la colère, la culpabilité, la difficulté à passer à autre chose sont autant de manifestations possibles de mal être qui pourraient être atténuées grâce au partage de vécus avec d’autre personnes concernées.
  • De plus, la voix des personnes touchées par la COVID-19 a peu de place dans les prises de paroles médiatiques. C’est pourquoi, lors de ces groupes de paroles l’ensemble des difficultés, besoins et attentes exprimés seront collectés de manière anonymisée puis partagés avec les autorités compétentes.

Des rencontres « Co-Vivre l’après », à quoi ça sert ?
L’objectif de ces rencontres est de créer un espace bienveillant d’échanges entre personnes ayant été infectées par la COVID-19 sur leur vécu, leur ressenti et les difficultés qu’elles rencontrent depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois après l’infection.

Comment se passent-elles ?
Ces rencontres sont animées par des bénévoles d’associations de patients qui n’auront pas vocation de répondre à d’éventuelles questions médicales mais sauront guider les échanges pour les rendre les plus constructifs possibles entre les participants.
La confidentialité et le respect de la parole de chacune et chacun et des autres seront garantis.

Des rencontres « Co-Vivre l’après », Comment participer ?
Ces rencontres sont organisées sur l’ensemble des départements de la région Grand Est.
En raison du contexte sanitaire, ces rencontres sont prévues sous forme de visio-conférences et seront remplacées par des rencontres dans des lieux adaptés dans un second temps.

Pour s’inscrire à l’une des prochaines rencontres : Rendez-vous ici
Mieux nous connaitre : https://grand-est.france-assos-sante.org/

Consulter la plaquette d’information

Share Button