La situation de ces dernières semaines liée aux foyers d’Influenza Aviaire Hautement Pathogènes est devenue préoccupante par la présence de foyers en Allemagne à moins de 100kms de notre frontière. Ce dernier foyer découvert en Allemagne concerne une basse-cour. La situation sanitaire peut évoluer à tout moment, c’est pourquoi une extrême vigilance de la part de l’ensemble des acteurs de la filière avicole, ainsi que des particuliers détenteurs d’oiseaux, est requise.

C’est pourquoi les détenteurs d’élevage de volailles non-commerciaux (basses cours) sont invités à appliquer les mesures de biosécurité suivantes:

  • exercer une surveillance quotidienne de vos oiseaux.
  • aucune volaille(palmipèdes et gallinacés) de la basse cour ne doit entrer en contact direct ou avoir accès à des volailles d’un élevage professionnel.
  • limiter l’accès de la basse cour (l’endroit où vous détenez vos oiseaux) aux personnes indispensables à son entretien.
  • protéger votre stock d’aliments des oiseaux sauvages ainsi que l’accès à l’approvisionnement en aliments et en eau de boisson de vos volailles.
  • protéger et entreproser la litière neuve à l’abri de l’humidité et de toute contamination, sans contact possible avec des cadavres.
  • ne jamais utiliser d’eaux de surface: eaux de marre, de ruisseau, de pluie collectée…
  • si les fientes et fumiers sont compostés à proximité de la basse cour, ils ne doivent pas être transportés en dehors de l’exploitation avant une période de stockage de 2 mois.
  • réaliser un nettoyage régulier des bâtiments et du matériel utilisé pour la basse cour.
Share Button