Après deux ans d’absence, le festival de théâtre amateur revient !


Depuis 2017 et grâce à l’implication de Francine Ricci, le théâtre amateur s’invitait chaque année à Maxéville avec l’objectif de rendre la culture accessible à tous et de rassembler les habitants à travers des événements culturels et festifs variés. Les éditions 2020 et 2021 du Printemps du théâtre précédemment annulées compte tenu de la crise de la Covid-19, le festival revient cette année pour une 4e édition inédite et adaptée aux contraintes sanitaires.


L’occasion pour les Maxévillois de retrouver le plaisir d’assister à une pièce de théâtre
et pour les compagnies le bonheur du public !

Caviar ou Lentilles
Comédie italienne en trois actes de Giulio Scarnicci et Renzo Tarabusi, mise en scène par Sandrine Gironde. Vaudeville qui se passe chez les pauvres, la pièce est le prétexte à un enchaînement d’évènements comiques qui empruntent beaucoup à la farce et à la fantaisie.
Mardi 29 mars à 20h – CIE THEATR’OU VERS

Ciné Paris
Mise en scène de Philippe Diet et Clémence Iddir. Dans un café imaginaire, situé au cœur de Paris, des personnages issus des plus grands films du cinéma français se croisent et se recroisent, nous permettant de revivre quelques scènes parmi les plus connues, de réentendre des répliques cultes, et de chanter des refrains célèbres. Truffé de références, ce montage joyeux se veut un hommage à Paris, à l’amour et au cinéma.
Jeudi 31 mars à 20h – CIE INCOGNITO & DÉCALAGE HORAIRE

Variations sur l’amour
Mise en scène par Jacques Rimbert. Amour vache, rêves d’amour, amours bourgeoises, manipulations, délire… Textes de Molière, Feydeau, Joël Pommerat et autres contemporains
Vendredi 1 er avril 20h
ATELIER DU MARDI DU THÉÂTRE AU NOIR
Ouverture de soirée par l’atelier des enfants de la MJC Massinon (durée 20 minutes).
Mise en scène par Caroline Meyer.

Cabaret/improvisation
Sous le signe de l’humour et la générosité avec la participation du public…
Amnésia
Une séance de thérapie va replonger un personnage à l’existence troublée dans ses souvenirs. Si l’expérience alterne entre douceur et violence parfois, elle est toujours conduite avec humour et poésie…
Samedi 2 avril à 20h
Soirée en 2 temps – CIE TNTB – CONCEPTION COLLECTIVE

Share Button