Centre Communal d’Action Sociale (C.C.A.S.)

Chaque Maxévillois  peut , à un moment donné, être fragilisé dans son parcours de vie.

Ainsi, Le CCAS de Maxéville propose différentes aides aux personnes rencontrant des difficultés liées à l’âge, au handicap, à l’isolement, à l’insertion ou encore à la santé.

  • Mise en place d’une politique de prévention et de développement social, et dans ce cadre l’instruction des demandes d’aides sociales.
  • Élaboration de l’analyse des besoins sociaux (Connaissance et Suivi des personnes en difficultés).
  • Déploiement d’aides facultatives en soutien à l’accompagnement social (Bons alimentaires, Aides financières sur factures énergétiques, Aide à l’achat d’électroménager, ..).
    Pour faire cette demande, vous devez prendre rendez-vous avec un référant social. Un dossier de demande est constitué sur présentation de tous les justificatifs (identité, revenus.
  • Développement d’outils d’accompagnement (épicerie solidaire).
Le CCAS : Comment ça marche ?

Le CCAS est géré par un conseil d’administration, présidé par le maire et composé, à part égale, de membres élus par le conseil municipal et de membres de la société civile désignés par le maire.

Dans son Budget 2016 et dans un contexte de forte crise sociale, La municipalité  poursuit son effort et renouvelle son soutien à l’action du C.C.A.S. en lui allouant une subvention de 57.000 € et en envisageant l’investissement dans  un logiciel de gestion.

Deux points d’accueil sont à votre service, sur rendez-vous :

  • en Mairie (tél. 03 83 32 30 00)
  • au Pôle Action Sociale de Champ-le-Bœuf
    2 rue de la Crusnes (tél. 03 83 98 91 92)
Les actions collectives thématiques

L’accompagnement social individuel concerne une multitude de choses de la vie quotidienne. Qu’il s’agisse du logement, de la santé, de l’énergie ou bien encore du budget de la famille,  Il est souvent difficile de tout maîtriser et de comprendre. Aussi, dès lors que des questions identiques deviennent récurrentes dans plusieurs foyers, il devient nécessaire d’œuvrer avec les familles elles-mêmes via des actions collectives, et au travers de réunions participatives.

Exemples d’actions collectives  à venir à Maxéville :

  • Les énergies (Electricité, gaz, eau
  • La consommation
  • La santé
Les Aides aux familles / Droits et démarches
  • Le revenu de solidarité active (RSA) assure aux personnes sans ressources ou disposant de faibles ressources un niveau minimum de revenu variable selon la composition du foyer. Le RSA est ouvert, sous certaines conditions, aux personnes âgées d’au moins 25 ans et aux personnes âgées de 18 à 24 ans si elles sont parents isolés ou justifient d’une certaine durée d’activité professionnelle.
  • L’allocation temporaire d’attente (ATA) est une allocation versée à certaines catégories d’étrangers et de personnes en attente de réinsertion. Il n’est plus possible de faire de demande d’ATA depuis le 01/09/2017. Seuls les bénéficiaires avant le 01/09 peuvent encore toucher cette allocation.
Les Partenaires sociaux

La Caisse d’Allocations Familiales

Pour gagner du temps, et en fonction de la demande,
les allocataires ont le choix entre plusieurs modes de contact :

  • par téléphone au 0810 25 54 10 (service 0,06 €/min + prix appel) du lundi au vendredi de 9h à 16h30
  • par courriel (pour une réponse personnalisée par messagerie électronique)
  • par courrier (si l’allocataire ne dispose pas d’une adresse mél)
  • dans un point d’accueil (si la situation nécessite un accompagnement personnalisé)

Renseignements sur www.caf.fr

Share Button